Qu’est-ce que la Métaphysique

Qu'est-ce que la Métaphysique

Dans cette vidéo, Alexis Masson tente d’expliquer simplement en quoi consiste cette fameuse critique Kantienne de la Métaphysique et les raisons pour lesquelles elle n,est pas si décisive que cela..

« La métaphysique est la discipline philosophique qui examine le réel par le moyen de la réflexion rationnelle. Elle examine des questions qui sont autrement inaccessibles à la science, même si la science peut bien entendu apporter des éléments de réflexion, mais ces questions ne peuvent pas être tranchées par la science, par l’expérience empirique. » 

Si ces questions vous intéressent vous avez été ou vous serez probablement confronté tôt ou tard à la critique Kantienne de la métaphysique.

La métaphysique a longtemps jouit d’une place de prestige assez extraordinaire en philosophie, elle était considérée comme la discipline reine, mais depuis la publication de la critique de la raison pure par Kant en 1780, elle tend à ne plus susciter que le scepticisme.

Là où règne l'amour, il n'est plus de volonté de pouvoir. » C.J. Jung

Carl G. Jung

Jusqu'à ce que vous soyez conscient de l’inconscient, celui-ci dirigera votre vie et vous l’appellerez destinée

Carl G. Jung

Nul ne peut avoir de lien avec son prochain s’il ne l’a d’abord avec lui-même.

Carl G. Jung

Sois le changement que tu veux voir dans le monde.

Mahatma Ghandi

La paix ne pourra naître dans ce monde que lorsque toujours plus de gens prendront conscience de la vie existant entre la nature, les animaux, les plantes, les minéraux et les humains; et vivront en conséquence..

Elan Noir, Indien Sioux

Comme la goutte d'eau se fond dans l'océan, l'âme assoiffée d'amour n'a d'autre place que dans le coeur Divin.

Cheval Yoga

Respirer, relaxer, apprécier, remercier et méditer.

Cheval Yoga

Je surveille mon alimentation

C’est décidé…

De nombreuses personnes sont aux prises avec des problèmes d’image de soi lié aux troubles de l’alimentation. Qu’entend-t-on par troubles de l’alimentation? Il s’agit de tout problème qui concerne la façon dont une personne aborde la nourriture de façon non bénéfique pour elle. Dès qu’une personne ne se sent pas bien avec son poids, l’on peut dire que son image d’elle-même est automatiquement altérée, voir handicapée d’une partie d’elle-même qu’elle va de façon plus ou moins consciente tenter de cacher, oublier ou changer. Et bien sûr cette image est intimement liée à la relation que cette personne entretient avec la nourriture.

Nous le savons désormais, 90% des problèmes de poids sont liés aux émotions. Selon son éducation, la personne qui se voit aux prises avec des troubles de l’alimentation vit un certain nombre d’émotions qui se traduit bien souvent dans son langage par des expressions telles que : «j’ai mangé mes émotions, ça me prend aux tripes, je l’aime de façon viscérale, ou encore il me met l’estomac tout à l’envers, etc. »

Manger pour ne plus ressentir une émotion est normal et n’est pas grave en soi, en autant que le but recherché soit atteint, soit celui de calmer l’émotion. Mais il arrive aussi qu’une personne mange un aliment réconfortant et se culpabilise ensuite de l’avoir mangé, ce qui génère une nouvelle émotion négative et entretient le cercle vicieux. La personne ne se sent jamais mieux et mange en boucle, enfermée dans cet automatisme dont elle ne sait plus sortir comme un petit hamster prisonnier de sa roue qui s’emballe.

Comment casser ces cycles, ces «patterns»?

L’hypnose peut se révéler d’un grand secours en pareil cas, mais il faut savoir que trois conditions fondamentales sont nécessaires pour qu’elle soit efficace : la motivation de la personne, sa coopération et sa confiance dans le thérapeute. Si vous n’êtes pas déterminé à vous prendre en main et à changer, personne ne pourra le faire à votre place.

Mais pour la personne qui désire vraiment s’engager, en général 3 à 8 séances d’hypnose d’environ une heure chacune, emmèneront chez la personne qui consulte de nouveaux comportements grâce à diverses techniques hypnotiques permettant d’enregistrer de «nouvelles programmations» dans son inconscient.

L’hypnose peut aider les gens dans le cas de la perte de poids, mais idéalement, elle doit être accompagnée de meilleurs choix alimentaires et d’activité physique. Et si la personne peut être accompagnée aussi par une personne compétente, elle augmente de beaucoup ses chances d’acquérir de bonnes habitudes de vie et de les garder pour de bon. 

2 bureaux

pour mieux vous servir:

Saint-Barthélemy
Qc, Canada
J0K 1X0

Et

Joliette, (centre-ville)
Qc, Canada, 
J6E2Z1

*Possibilité de déplacement à domicile.

Courriel:
hypnosaubut@chevalyoga.com