Skip to content

La douleur

La douleur est une expérience subjective qui constitue la principale raison pour laquelle les gens consultent un médecin. 

Ceci fait partie de l’intelligence du corps dont la survie dépend de mécanismes naturels et essentiels

La fonction principale de la douleur est de nous informer que quelque chose ne va pas et menace notre intégrité physique.

Le réflexe naturel est de vouloir faire cesser la douleur quand elle se présente, donc la fuite devant la menace. mais cela ne fonctionne que devant un danger extérieur comme par exemple se mettre la main sur un rond de poêle déclenche une alarme interne de retirer la main. 

Pour les douleurs internes telles que l’usure du squelette, la maladie, les maux de tête, etc. Il en va autrement que de prendre ses jambes à son cou pour fuir devant la menace… 

Physiologie de la douleur

Les différents types de douleur : 
La douleur aigüe

C’est un signal d’alarme qui permet de rechercher la cause, elle a un rôle protecteur. Elle est récente, transitoire et finit par céder rapidement par contre elle est souvent intense.

La douleur chronique

Dès que la douleur subsiste (>3 mois) elle devient chronique . Cela est en fait une maladie qui va retentir sur l’appétit, le sommeil, la vie quotidienne.

Douleurs par excès de nociception

Elles sont dues à une stimulation excessive des récepteurs périphériques ce qui entraîne  une douleur intense liée à des phénomènes mécaniques, inflammatoires , thermiques et chimiques.

Ces douleurs sont continues ou intermittentes et varient en intensité.

Le seul moyen de stopper ces douleurs est de diminuer ou d’arrêter la transmission des messages allant vers les centres supra-spinaux.

Douleurs neurogènes

Les différentes causes de ces douleurs sont :

  • infections
  • troubles métaboliques( diabète, alcoolisme)
  • toxiques
  • compression nerveuse ( hernie discale ,canal carpien, fibrose post-chirurgie, envahissement tumoral…)

Les douleurs neurogènes sont également appelées douleurs neuropathiques et le diagnostique nécessite de remplir le questionnaire DN4 pour confirmer l’examen clinique.

Douleur psychogène

Ce sont des douleurs qui n’ont aucune cause somatique. Quelquefois le somatique et le psychologique peuvent être intriqués mais la majorité du temps les douleurs proviennent d’un retentissement psychologique (conversion hystérique, somatisation d’un désordre émotionnel, hypocondrie…). Ce qui rend difficile l’évaluation de ces douleurs, c’est leur description souvent luxuriante , imprécise, variable et de sémiologie atypique.

Image: COURS IFSI

Évaluation de la douleur

Échelle unidimensionnelle

Échelle verbale simple (EVS)

Il s’agit de demander verbalement au patient d’évaluer sa douleur selon 4 à 5 catégories desquelles résultera un score.

Échelle verbale simple en 5 points

Quel est le niveau de votre douleur à l’instant présent?

  • 0 : Pas de douleur
  • 1 : Faible
  • 2 : Modérée
  • 3 : Intense
  • 4 : Extrêmement intense

Échelle numérique (EN)

Elle permet au patient de noter la douleur en sachant que la note minimale est 0 et que la note maximale est 10.

Pouvez-vous donner une note de 0 à 10 pour situer le niveau de votre douleur ?

  • Note 0 est égale à “pas de douleur
  • Note 10 est égale à “la douleur maximale imaginable

Donner une seule note de 0 à 10 pour la douleur au moment présent

Recevez le lien pour écouter gratuitement un enregistrement d'autohypnose pour favoriser le soulagement de la douleur

Une Solution à portée de l'esprit

Soulager, diminuer la douleur grâce à l’hypnose

Nombre de personnes souffrent de diverses douleurs.

Heureusement, pour la majorité des gens,  la plupart de ces douleurs sont passagères et trouvent disparition naturelle avec le repos, ou la rectification d’une posture, ou d’une hygiène de vie plus appropriée.

Mais pour une autre partie de la population, la douleur plus ou moins intense, intermittente ou chronique, un peu comme la goutte d’eau qui tombe inlassablement au même endroit fini par y creuser un trou, la douleur peut être devenue la source d’un stress important, avec ses répercussions sur la santé générale. 

Comme expliqué dans cet article, la douleur peut affecter la santé globale d’une personne en altérant son appétit, son sommeil, son humeur.

La bonne nouvelle: Toutes douleurs ont une cause et la majorité d’entre elles peuvent être soulagées ou au moins diminuées d’une manière ou d’une autre.

Selon l’objectif recherché, l’hypnose est l’un des moyens naturels à la portée de presque tout le monde, de soulager, diminuer une douleur. Elle peut même être utilisée pour supporter un traitement médical en accord avec le médecin soignant. 

Recevez le lien pour écouter gratuitement un enregistrement d'autohypnose pour favoriser le soulagement de la douleur

SERVICES EN LIGNE

Via Skype, Messenger et Zoom

Prendre un rendez-vous

Spécifiez s'il s'agit d'une urgence

Tarot: Miroir de l'âme
Rêves: Miroir de l'être
Hypnothérapie-PNL
Relaxation: Hypno-Détente
Coaching: Objectif succès
Consultante Métaphysique:
Au menu de la vie-VG-Transition
Prendre rendez-vous
Je prends mon mieux-être en main dès maintenant!