Il y a des matins comme ça, il est tôt, le corps encore comme dans une mijoteuse après une bonne nuit de sommeil, tu regardes par la fenêtre et tu sens que l’automne bien installé est sur le point de céder sa place au manteau de l’hiver… Tu mets ton pull et tu enfiles les premières bottes de caoutchouc laissées négligemment la veille sur le seuil de la porte, et là, tu prends ton courage à deux mains pour mettre le bout de ton nez dehors… Et c’est le choc… Tu réalises qu’une fine couche de givre a recouvert le sol annonçant que bientôt, tout sera plongé sous un épais tapis de blanc…
 
Puis tu lèves les yeux et au loin dans la brume du matin, comme des fantômes silencieux et immobiles dans la pénombre, tu aperçois ces magnifiques créatures que la vie a mises sur ta route…. Ces magnifiques êtres sensibles et intelligents, qui, année après année, de saisons en saisons, hiver après hiver, s’adaptent, se fondent, s’intègrent, s’unissent totalement à leur environnement sans rien y changer, juste comme ça, naturellement.
 
Tu te dis alors… Waw! Voilà le plus bel exemple, le plus percutant modèle de ce qu’est la sagesse… La sagesse selon la Bible est la première vertu, la plus importante, celle sans laquelle, l’être humain ne peut accéder aux bontés de la vie, celle qui donne l’intelligence, la compréhension, la compassion, celle de qui découle toutes les autres vertus….
La sagesse serait la première vertu que nous devrions demander au Divin…
 
Je crois que lorsque Dieu a créé les chevaux, il voulait donner un exemple parfait de cette vertu….. et toucher par sa grâce et sa grande beauté, le plus de gens possible.
 
Namasté
 

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Leave a Reply