Je surveille mon alimentation

C’est décidé…

 

De nombreuses personnes sont aux prises avec des problèmes d’image de soi lié aux troubles de l’alimentation. Qu’entend-t-on par troubles de l’alimentation? Il s’agit de tout problème qui concerne la façon dont une personne aborde la nourriture de façon non bénéfique pour elle. Dès qu’une personne ne se sent pas bien avec son poids, l’on peut dire que son image d’elle-même est automatiquement altérée, voir handicapée d’une partie d’elle-même qu’elle va de façon plus ou moins consciente tenter de cacher, oublier ou changer. Et bien sûr cette image est intimement liée à la relation que cette personne entretient avec la nourriture.

Nous le savons désormais, 90% des problèmes de poids sont liés aux émotions. Selon son éducation, la personne qui se voit aux prises avec des troubles de l’alimentation vit un certain nombre d’émotions qui se traduit bien souvent dans son langage par des expressions telles que : «j’ai mangé mes émotions, ça me prend aux tripes, je l’aime de façon viscérale, ou encore il me met l’estomac tout à l’envers, etc. »

Manger pour ne plus ressentir une émotion est normal et n’est pas grave en soi, en autant que le but recherché soit atteint, soit celui de calmer l’émotion. Mais il arrive aussi qu’une personne mange un aliment réconfortant et se culpabilise ensuite de l’avoir mangé, ce qui génère une nouvelle émotion négative et entretient le cercle vicieux. La personne ne se sent jamais mieux et mange en boucle, enfermée dans cet automatisme dont elle ne sait plus sortir comme un petit hamster prisonnier de sa roue qui s’emballe.

Comment casser ces cycles, ces «patterns»?

L’hypnose peut se révéler d’un grand secours en pareil cas, mais il faut savoir que trois conditions fondamentales sont nécessaires pour qu’elle soit efficace : la motivation de la personne, sa coopération et sa confiance dans le thérapeute. Si vous n’êtes pas déterminé à vous prendre en main et à changer, personne ne pourra le faire à votre place.

Mais pour la personne qui désire vraiment s’engager, en général 3 à 10 séances d’hypnose d’environ une heure chacune, emmèneront chez la consultante de nouveaux comportements grâce à diverses techniques hypnotiques permettant d’enregistrer de «nouvelles programmations» dans son inconscient.

L’hypnose peut aider les gens dans le cas de la perte de poids, mais idéalement, elle doit être accompagnée de meilleurs choix alimentaires et d’activité physique. Et si la personne peut être accompagnée aussi par un(e) nutritionniste, elle augmente de beaucoup ses chances d’acquérir de bonnes habitudes de vie et de les garder pour de bon. 

 

CHEDDAR VÉGÉTAL

Cheddar Végétal

Recette pour 1 cheddar végétal – Temps de préparation 15 minutes

Cheddar Végétal

Ingrédients :

  • 40g de noix de cajou
  • 1 poivron rouge grillé sans la peau
  • 20g de levure maltée
  • 250ml d’eau
  • 125ml de lait de soja
  • 3 cuillères à soupe de jus de citron
  • 2 cuillères à café de moutarde
  • 1/4 de cuillère à café d’ail en poudre
  • 1 cuillère à café d’oignon en poudre
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1/4 de cuillère à café de paprika
  • 4g d’agar-agar

Préparation :

  • Dans un mélangeur, mixer tous les ingrédients afin d’obtenir une consistance lisse et homogène.
  • Dans une casserole, porter à ébullition, baisser à feu doux en remuant régulièrement pendant encore 5 minutes.
  • Huiler un contenant  à bord amovible pour faciliter le démoulage et y déposer la préparation.

Laisser prendre au moins 2 heures  au réfrigérateur.

Option : Ajouter 1/2 cuillère à thé de fumée liquide à la préparation pour obtenir un cheddar avec un léger arôme fumé.

Bon appétit